17 mai 2006

Hier, j'ai fait mon grand carton.
Parce qu'hier, j'ai fait le grand ménage.
Celui-qu'on-ne-fait-qu'une-fois-par-an.

J'ai ma méthode. (patapé Lalaith, c'est pas la même que toi!)

Matériel nécessaire :
* une chambre pas trop en bordel où j'entasse des choses depuis trop d'années.
[tous les tickets de cinéma, tous les programmes de cinéma, des photos, même des fringues qui ne me vont plus mais que je les aime et que j'y attache des souvenirs]
* une méchante envie de faire le vide.
* des boîtes à chaussures, des cartons des boîtes.
* des sacs plastocs. [poubelle power]
* une volonté farouche de jeter certains souvenirs qui ont perdu leur sens.
* une valise
*une feuille blanche.

Marche à suivre :
prendre le premier tiroir du bureau en haut à gauche.
Répartir selon plusieurs critères dans les endroits au préalable attribués :
* poubelle,
* carton [on écrit en gros au marqueur son nom, l'année des souvenirs correspondant, la date de fermeture du carton et de son exil au grenier ou il attendra que je réouvre surement dans quelques années [dans mon grenier dorment un carton par année de scolarité, maternelle non comprise]],
* sac-que-je-donne-à-mon-papa-qu'il-en-fasse-ce-qu'il-veut [au hasard : des dizaines de stylos qui marchent encore, un serre livre célibataire, des cahiers que je n'ai jamais eu le courage de commencer],
* boîte à chaussure [documents officiels, sujets de concours]
* boîte à chaussure bis [photos, souvenirs qui font encore un peu mal au coeur]
* pochettes [avec dedans tous les documents que j'ai gardé durant l'année, par ordre chronologique]

Mettre les affaires dites à garder dans le carton.
Recommencer l'opération n-1 fois, avec n le nombre total de tiroirs.

Faire un tri équivalent avec tous les autres meubles [au nombre de 1]

Faire un carton de livre à mettre dans la bibliothèque du grenier parce que la mienne est tellement pleine que j'ai fait des petits tas de livres le long du mur. [ne pas se méprendre, le choix des livres à envoyer au grenier est très difficile, et entraîne parfois de relevades très tard dans la nuit pour aller récupérer un bouquin qu'on ne veut pas voir s'éloigner]

Faire le tri des fringues.
Rapide.
C'est pas dur, les fringues que je mets sont sur mon lit. Les autres sagement pliés dans l'armoire.
Mettre les fringues renvoyées dans la valise.
Se débarasser de la valise à la prochaine brocante [étape non encore réalisée]

Remettre la pile de CD dans le bon sens. AVEC chaque CD dans sa boîte. [long et fastidieux ^^]
Appeler cet élèment si mangeable et farpait nommé pudding, pour lui proposer une pièce de théâtre.
L'entendre accepter.
Partir de chez soi les oreilles encore trempées, du dentrifice sur la joue, pas coiffée, mais heureuse.

La chambre est vide, la tête aussi.
Tout ca pour une pièce sur la serbie en temps de guerre, [ouhou, je suis le Brrrroyeur ! B, il me fait peur lui ...] des patates sautées, du jambon, de la macadamia nut brittle, des fraises.
pour rencontrer Marine, faire surchauffer la voiture, moteur coupé sur le parking, fenêtres ouvertes, par trois filles in Ze Wind qui se marrent [il a fallu que je désembue pour pouvoir redémarrer ^^].

Refuser une fin de soirée DVD.
Rentrer chez soi.
sursauter devant un texto.
[message perso : soeur n°3 partie avec la tuture a 7h ce matin, pas pu chercher OGM]

Bon les filles, on se la fait quand cette soirée SalSa ?

Je voudrais toujours être en vacances, suspendue au milieu de l'agitation permanente qui excite tous ces gens dehors. Manger des chocopops en regardant le monde à travers la nouvelle fenêtre de ma chambre remise à neuf.
La fenêtre est nouvelle, le regard qui la traverse ce matin le semble aussi.


"Et la feuille blanche ?" demanderont les plus curieux d'entre vous.
La feuille blanche, c'est pour noter tout ce que j'emmènerai quand je partirai.
Pourquoi on ne peut pas emmener les gens ? hin ?

Posté par la nin o pudding à 12:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Hier, j'ai fait mon grand carton.Parce qu'hier,

    sorry je t'ai envoyé le/s mail/s avant de lire ton bloug. merci pour le mp.

    la valise elle fera d'abord un tour sous l'oeil acéré du pudding sauvage avant de partir à la brocante. si.

    quand tu veux pour la sauce. chili ou barbecue ?

    Posté par poudingue, 17 mai 2006 à 23:50 | | Répondre
  • Merci nin', tu m'as donné envie de ranger ma chambre, ce que j'ai fait ce week end ! Ma môman te remercie tout plein.

    Posté par Titouan, 24 mai 2006 à 12:21 | | Répondre
Nouveau commentaire